Le Port Ouest de Dunkerque

La découverte du grand port de Dunkerque s’achève sur cette partie d’infrastructure la plus occidentale et la plus récente. Celle-ci est interdite d’accès au public. Pierre Tollé (voir dossier sur les officiers de port) m’accompagne donc toujours. Le temps n’est une fois encore pas de mise. On fera avec.

Avant le bassin du port, nous marquons un temps d’arrêt au poste d’une écluse particulière, l’Ecluse de Mardyck.

Un peu plus loin encore, la route longe « Notre Dame des Containers ». un étrange oratoire dont on se sait s’il est érigé pour le recueillement des marins ou des routiers. Des deux, peut-être… On distingue les portiques du port.

A27-081213EgliseContainers1

Nous voici, cette fois, au coeur du Port Ouest. Son tirant d’eau de plus de 18 mètres permet d’y accueillir vraquiers, pétroliers,  porte-conteneurs et navires rouliers parmi les plus grands. Ici, 200 hectares sont consacrés à la logistique et 30 à l’accueil de pondéreux (bulk en anglais, des charbons et minerais). Certaines entreprises bord à quai profiteront de ces déchargements mais la plupart des minerais seront acheminées dans d’autres usines françaises et d’Europe. Plus de 5 millions de tonnes seront ainsi déchargées ou transbordées chaque année. Le terminal à conteneurs, s’étalant sur 1200 mètres juste en face du terminal à pondéreux, accueille pour sa part, grâce à un tirant d’eau de plus de 16 mètres, les plus grands porte-conteneurs à pleine charge.

Le Port Ouest, c’est aussi le départ d’une ligne de ferries jusque Douvres transportant plus de 2 millions de passagers et 500 000 camions par an. Le terminal méthanier devrait accueillir son premier navire en septembre 2015 pour une mise en froid de l’usine.

Avant d’en terminer avec le port, je souhaite rendre un hommage à tous les personnels du port qui m’ont accueilli en toute simplicité.

Le Port de Dunkerque croit à son avenir et dispose pour cela d’une très bonne accessibilité depuis la route maritime la plus fréquentée du Monde, à 90 minutes plus au large, et d’une réserve d’espace très importante.

Ainsi se termine l’expédition sur ce port en 4 volets.

Prochain cap sur Gravelines, sa centrale, Grand fort Philippe et Petit Fort…

Renseignements utiles :

– Tout sur le grand port de Dunkerque et  l’intéressant rapport d’activité « Dunkerque 2014 » dont la plupart des chiffres de cet article sont tirés.

– Il faut aussi noter que cette activité portuaire ou justifiée par la présence du port n’est pas sans comporter des nuisances certaines et des risques majeurs La multiplicité des installations concernées . Les pouvoirs publics ont édité une sorte de « guide de survie » à destination de la population. Le Plan local d’urbanisme aborde également ces questions.

Publicités

2 commentaires

  1. Bonjour Dominique. Encore un très beau reportage. Cependant je relève une petite erreur : les Opérateurs de Conduite d’Ouvrages sont des OCO et non des OPO comme dit dans ton texte sur l’écluse de Mardyck qui par ailleurs et trés bien Amitiés Pierre Trollé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s