Strouanne

Une des plus belles falaises au monde s’éteint ici. Le cap Blanc-nez est tout proche. La mer, en descendant, laisse apparaître un grand miroir gorgé de sa substance. Cadeau offert au ciel et à la terre hospitalières. Hommage à leur beauté profonde. Régal des sens par temps clément, à la nuit tombante.

Tout me parait si beau. Je n’ai pas su choisir. A vous de voir les photos suivantes. Si j’ai bien fait, vous me direz…

Cliquer sur les photos.

Strouanne est un hameau de Wissant affectionné des « locaux », des habitués, des « rencardés. De la route, rien ne fait tapage de son attractivité, hormis les véhicules stationnés qui débordent d’un minuscule parking en été. De plus,  la plage se fait désirer par quelques centaines de mètres de chemin, en dénivelé, que l’on ne peut parcourir en théorie qu’à pied.
Cette plage superbe, baignée d’un subtil mélange d’atmosphères de falaise blanche,de dunes, de bois et de pâtures est d’une richesse exceptionnelle que l’on ne capte curieusement pas dès le premier regard.
Les maisons en contre-bas  n’enlèvent rien au charme du lieu. On se verrait les occuper sans scrupule. Ce qui est d’ailleurs possible pour un moment (ce sont pour certaines des gites). Seuls quelques usagers indélicats, en été encore, partent en bateau en laissant leur 4×4 attelé sur la plage. Nombreux sont ceux qui se plaisent à penser que les importuns reviendront de promenade un poil trop tard…
La ferme de Saint-Pô, hameau datant déjà, comme Strouanne, du Moyen-Âge, surplombe elle aussi la plage. De celle-ci, on voit les bovins charolais pâturer. Près du chemin, une petite cascade alimentée par le Rau des Nains apporte une touche d’attraction supplémentaire si besoin encore en était !

A43-060314Strouanne11

Le jour, par beau temps, les hautes du Blanc-nez donnent envie de les parcourir. On peut gagner celles-ci par la plage ou par un chemin côtier sur la falaise.

Cliquer sur les photos

Le chemin permet de pratiquer plusieurs activités nautiques. L’absence d’obstacles dans l’eau encourage la pêche en surfcasting. Mais le site offre une particularité singulière : le vent. Nous ne sommes à quelques centaines de mètres d’un des plus fameux site de fun bord d’Europe.

Cliquer sur les photos

 

Car Wissant, son vent et ses voiles, apparaissent déjà… Ce sera la prochaine étape.

Renseignements utiles :
• On l’aura compris, de Strouanne s’offre une des promenades les plus agréables de la côte 
d’Opale. Elle permet de gagner le cap Blanc-nez en empruntant  un autre chemin de retour (plage ou chemin côtier sur la falaise), tout cela en moins de deux heures. Sur la plage, à l’approche du Cap, attention aux mauvaises surprises à marée haute. La mer peut avoir gagné la falaise. 

• Pour les amateurs de géologie et curieux d’érosion, voici une excellente page du site « Persée ». L’argumentation tend à relativiser la responsabilité de la mer à propos de l’érosion du trait côtier dans le secteur de Strouanne. Documentation intéressante.

• Et sur Wikhydro, une analyse des risques sur le secteur du Blanc-nez comprenant Strouanne.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s