A22-190115CapitainerieDK07

Des matières réputées dangereuses, il y en a des livres entiers répartis en 9 classes de produits, comme le montre Patrick. Le monde compte 100 000 produits chimiques. Au port, on n’en connaît qu’une dizaine de milliers. Mais les copeaux de bois sont réputés eux aussi dangereux, de même que la sable qui, une fois mouillé, peut créer une instabilité du navire qui le charge.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s