A21′-19101414DKGoele022

On voit très bien les caps de mouton, pièces en bois percées permettant de tendre les haubans, cordages servant à soutenir le mât. On appelle ces haubans les manoeuvres dormantes, à savoir les cordages qui ne sont pas utilisés pour les manoeuvres des voiles qu’on dit « courantes ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s